Actualités Carsabe

Engins de carrière : assurer la sécurité de votre parc et du personnel

28/02/2020 10:00

Les engins de chantier peuvent être la cause de multiples accidents : collisions engin/piéton ou engin/engin, chutes en montant ou descendant de l’engin, reversement de l’engin, perte des charges manipulées… Il est donc primordial de bien gérer la sécurité des engins de chantier et la circulation au sein de votre site d’extraction. Voici quelques conseils pour y parvenir.

Etablir des règles de circulation

circulation danger carrièreSelon le Code du travail, « lorsqu’un équipement de travail mobile évolue dans une zone de travail, l'employeur établit des règles de circulation adéquates et veille à leur bonne application » (article R4323-51).

Pour assurer la sécurité du personnel, il faut donc obligatoirement bien signaliser les dangers et définir des règles de circulation.

Vous devez pour ce faire établir un plan de circulation. Ce plan de circulation sera à la fois un outil préventif mais aussi un outil réflexion quant à l’aménagement optimisé du terrain. Vous allez grâce à lui définir des zones de circulation piétonnes délimitées, des zones de stationnement, des zones de déchargement/déchargement…

Informer le personnel des règles de circulation

Le personnel a besoin d’avoir accès aux règles de circulation pour éviter tout incident. Le plan de circulation doit donc être obligatoirement affiché à l’entrée de votre carrière.

Et selon le décret du 22 novembre 2018, l’employeur à l’obligation de fournir aux travailleurs un dossier de prescriptions, qui comprend :

  • Les règles d'entretien des voies de circulation ;
  • Les règles de circulation des équipements de travail mobiles :
    • Les règles de croisement et de dépassement ;
    • Les règles de circulation des équipements de travail mobiles se déplaçant l'un derrière l'autre ;
    • Les règles de circulation simultanée des équipements de travail mobiles et des piétons ;
    • Les conditions de transport des personnes ;
    • Les précautions particulières lorsqu'une charge dépasse le gabarit de l'équipement de travail mobile ;
    • Les conditions de circulation des équipements de travail mobiles sur une voie de circulation présentant un danger particulier, dès lors notamment qu'elle domine un front d'abattage ou un talus de déversement.

Il également obligatoire d’informer les visiteurs et entreprises extérieures présents sur le site des règles de sécurité et de circulation.

Astuce : profitez de la dématérialisation pour assurer l’information sur la sécurité et la circulation dans les carrières !  Les consignes de sécurité et de circulation peuvent être éditées aussi sous format numérique. Avec un logiciel de GED (par exemple CARSA DEMAT), vous pouvez stocker tous les documents concernant la sécurité. Il est ainsi facile d’envoyer sous format numérique les consignes et règles de sécurité à votre personnel et à vos sous-traitants pour que ces derniers aient toujours sous la main toutes les informations importantes.

Aménager le terrain pour garantir la sécurité des travailleurs

aménagement terrain de carrièreL’aménagement du terrain et des voies de circulation est essentiel pour garantir la sécurité du personnel roulant et à pied de votre carrière. Le Code du travail précise en effet que des mesures doivent être prises pour « éviter que des travailleurs à pied ne se trouvent dans la zone d'évolution des équipements de travail mobiles » et que si la présence de travailleurs à pied est nécessaire des mesures doit être prises pour « éviter qu'ils ne soient blessés par ces équipements » (article R4323-52).

Le décret du 22 novembre 2018 vient également compléter le Code du travail pour définir des règles quant à l’utilisation et la circulation des engins en carrière. Pour des raisons de sécurité, il impose par exemple que :

  • les pentes de circulation soient inférieures à 15 % ;
  • les voies de circulation soient éloignées de 2 m (ou plus selon les terrains) des parois et talus ;
  • les équipements mobiles doivent respecter une distance minimale avec les lignes électriques…

Former le personnel à l’utilisation des engins

Vous devez vous assurer que vos conducteurs d’engins disposent d’une formation adéquate de type CACES. Il s’agit d’une obligation légale mais surtout de bon sens. On ne peut pas mettre n’importe qui au volant d’un engin de plusieurs tonnes.

Il existe 10 catégories de CACES, chacune correspondant à un type de véhicule. Le CACES est valable 10 ans pour les engins de chantier et 5 ans pour les appareils de levage.

Le CACES n’est pas en théorie obligatoire. Ce qui est obligatoire, c’est de « donner au conducteur les connaissances et le savoir-faire nécessaires à la conduite en sécurité » (arrêté du 2 décembre 1998 relatif à la formation à la conduite des équipements de travail mobiles automoteurs et des appareils de levage de charges ou de personnes).  Le CACES reste néanmoins la solution la plus simple pour la formation de vos employés.

Assurer l’entretien de votre parc d’engins

logiciel GMAO engins de carrièresLa sécurité passe aussi par l’entretien et la maintenance des engins. Un parc d’engins bien entretenu va contribuer à réduire les risques d’accidents. Pour ce faire, l’utilisation d’un logiciel de GMAO est indispensable. C’est lui qui va vous permettre de mettre à jour le carnet de maintenance, de programmer les contrôles obligatoires (VGP, vérification de mise ou remise en service…)…

Pour plus d’informations sur la GMAO dans les carrières, n’hésitez pas à jeter un œil à notre logiciel GMAO (CARSA GMAO). Cet outil performant vous aide à gérer votre parc au quotidien, vous apporte une meilleure maîtrise des coûts et vous permet d’avoir une meilleure stratégie d’investissement.